Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vivants

Publié le par Tiffany

Quand on est ni vivant ni mort avec un seul but dans la vie (et non des moindres !) dévorer des humains, on peut difficilement parler de relations sociales.

R ne se souvient pas de son prénom complet. Vous me direz quand on est un zombie on ne se souvient pas de grand-chose. C’est donc reclus dans un aéroport désaffecté, entouré de ses potes zombies, qu’il trompe le temps en collectionnant des objets qui sont susceptibles d’éveiller chez lui la moindre émotion. Lors d’une partie de chasse, il va croiser la route de Julie et de son petit ami Perry, dont il va manger le cerveau (mais sans faire exprès !) et par la même occasion engloutir le passé, les sentiments et les pensées de celui-ci.

C’est là que ça se complique.

En voulant protéger Julie d’une mort atroce et sanglante, il va peu à peu se rapprocher d’elle, et se sentir plus… humain.

R va vite se rendre compte que c’est particulier de vouloir être vivant quand on n’a pas de pouls. Mais après tout, la vie ce n’est qu’un détail.

Vivant---Isaac-Marion.jpg
Isaac Marion -Vivants - Bragelonne - 17 €

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Benoît Domis

Partager cet article

Repost0

La liste de la haine

Publié le par Isabelle©Page des Libraires n°151 Janvier-Février 2012

C'était une liste, juste une liste débutée à l'issue d'une mauvaise journée. Une mauvaise journée de plus. Personne ne devait mourir. Pourtant, six personnes sont mortes, d'autres ont été blessées plus ou moins grièvement parce-que, ce jour-là Nick a ouvert le feu, prenant pour cibles les personnes de la liste.

 

Le 2 mai 2008, Valérie Leftman 16 ans, arrive au lycée avec son petit ami Nick Levil, lorsque ce dernier sort un pistolet et ouvre le feu sur des élèves dans la cafétéria du lycée. Valérie tente de s'interposer pour faire arrêter le carnage et sauver une élève que Nick met en joue. Elle prend une balle en pleine cuisse. Nick se donne la mort juste après. Grièvement blessée, elle passe la fin de l'année scolaire et l'été, à l'hôpital puis chez elle. Elle apprend très vite que tout est parti d'une liste qu'elle avait commencé à dresser dans un carnet, un jour où tout allait de travers, pour évacuer ses frustrations. Dans cette liste hétéroclite de gens et de choses qu'elle détestait, se trouvait pêle-mêle des noms de camarades de classe, l'algèbre, les problèmes de couple de ses parents, les devoirs...Cette liste, elle l'a partagée un jour avec Nick et peu à peu, ils l'ont complétée. Leur histoire d'amour a réellement débuté à ce moment-là. Nick et Valérie, les deux parias du lycée, victimes de moqueries et de brimades. À la rentrée de septembre, Valérie doit retourner au lycée et affronter le regard de ceux qui la tiennent non pas pour une victime mais pour une coupable. Hate list n'est pas à proprement parler un livre sur une fusillade dans un lycée mais bel et bien l'histoire de Valérie, ce qu'elle fait pour surmonter le drame et continuer à vivre malgré tout. Elle tente de rassembler les pièces du puzzle et de répondre à la montagne de questions qu'elle se pose. Pourquoi n'a-t-elle rien vu venir ? Comment cette liste, qui semblait anodine a-t-elle servi de point de départ à la folie de Nick ? Est-elle réellement coupable ? Complice ? Doit-elle admettre une part de culpabilité et demander pardon ? Peut-elle encore avoir sa place dans l'après fusillade ? Pourra-t-elle un jour oublier Nick ? Aidée par le psychiatre qui la suit, elle avance à tâtons, pense qu'elle n'aura jamais la force et est à deux doigts de renoncer à plusieurs reprises. Une aide inattendue viendra pourtant d'une de ses camarades de classe qui faisait partie de la liste de la haine. Cette main tendue qu'elle va tout d'abord refuser puis mettre du temps à accepter, l'aidera à répondre à bien des questions et se reconstruire. Hate List fait partie de ces romans noirs qui peuvent déranger ou mettre mal à l'aise mais dont la narration est si bien conçue qu'on le lit presque en apnée, de façon compulsive. Un de ces romans qui ne laissent pas indifférent et dont on se souvient.

Hate list

Jennifer Brown - Hate list - Albin Michel collection Wiz -15€

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Céline Alexandre

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Le détective chauve

Publié le par Isabelle©Page des Libraires n°151 Janvier-Février 2012

Après « Je ne porte pas mon nom », voici la deuxième enquête de Dan Sommerdahl qui endosse l'habit de détective amateur avec beaucoup de naturel, de fraîcheur et de spontanéité.
Nous avions fait la connaissance de Dan Sommerdahl, alors qu'il était en congé maladie pour dépression. Son ami le commissaire Flemming Thorp l'avait alors associé à son enquête sur l'assassinat d'une femme de ménage. Nous retrouvons Dan, rebaptisé « le Détective chauve » par la presse, lorsque sa fille Laura l'appelle au secours : Ursula, une enseignante de son école d'art vient de faire une tentative de suicide. Victime d'un gigolo de vingt-cinq ans son cadet qui s'est enfui avec la rondelette somme d'argent qu'elle avait gagnée à l'Euro Millions, Ursula ne veut surtout pas porter plainte ni avoir à faire à la police de peur d'être ridicule. Dan n'hésite pas un seul instant et se lance dans l'enquête, d'autant qu'il découvre très vite que le jeune amant de la dame n'en est pas à son coup d'essai. De son côté, Flemming Thorp à fort à faire avec l'assassinat d'un jeune homme, membre d'une secte religieuse. Très vite apparaissent des connexions entre les deux enquêtes, obligeant les deux hommes à partager leurs informations et à coopérer, au grand dam de Thorp, qui n'apprécie que moyennement les méthodes souvent peu orthodoxes de son ami !
Anna Grue signe un nouveau polar efficace et plein d'humour.
baiser-de-judas.jpg
Anna Grue - Le baiser de Judas - Éditions Gaïa - 22€
Traduit du danois par Laurence W. Ø. Larsen

Publié dans Polar

Partager cet article

Repost0

La piste de l'ours

Publié le par Isabelle ©Page des Libraires n°150 décembre 2011

Le nouveau roman d'Hélène Montardre entraîne le lecteur dans les Pyrénées, sur les traces d'une adolescente qui n'est pas prête d'oublier la rencontre qu'elle va y faire.

 

Jeune fille solitaire, Lucie vit seule avec sa mère à Paris. La colo d'été dans les Pyrénées, ce n'est pas franchement son choix mais pas moyen d'y couper. Sa mère lui a assuré qu'il n'y aurait aucun de ses camarades de classe. Au terme d'un voyage de nuit en train, elle débarque sur un quai de gare au petit matin. Et là, horreur ! Jérôme ! Le garçon qui a empoisonné son année scolaire avec ses sarcasmes et ses vantardises...la dernière personne au monde qu'elle souhaitait croiser au cours de cet été. Lucie est bien décidée à ne pas le laisser lui gâcher des vacances qui n'ont déjà rien de bien réjouissant à ses yeux. Au fil des jours, Lucie participe un peu en traînant les pieds aux activités de la colonie et dès qu'elle le peut, elle s'isole avec un bouquin, construisant une bulle protectrice autour d'elle. Mais elle ne peut toutefois pas se soustraire à la randonnée de deux jours en montagne prévue en fin de séjour. Alors qu'elle est restée à l'arrière avec Jérôme, les deux adolescents se perdent. Ils passent la nuit dans une grotte où ils ont trouvé refuge et au matin une rencontre pour le moins inattendue va bouleverser leur vie...l'ours, insaisissable, est là dans une clairière devant leurs yeux.

  premier matin

  Hélène Montardre - Le premier matin - Gründ Poche, 6,50€

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

La sélection BD de Noël !

Publié le par David

Quelques BD à commander au Père Noël !

 

 - Atar Gull , de Nury et Brüno, éd.Dargaud : l'adaptation d''un roman d'Eugene Sue , le destin et la vengeance implacable d'un chef de tribu africain vendu comme esclave à la Jamaïque. L'album de cette fin d'année, rien que ça !
atar-gull-.jpg
  - Portugal , de Pedrosa, éd. Dupuis : un pavé, certes, mais de toute beauté ! Le parcours d'un dessinateur qui part sur les traces de son passé et de son histoire familiale. Intelligent et touchant. Portugal-pedrosa.JPG


  - Urban , de Brunschwig et Ricci , éd. Futuropolis : de la bonne SF, le début d'une série prometteuse dans  une ville/ parc d'attraction légèrement aliénée... urban-bd-.jpg

 

 - En mer, de Drew Weing , éd. Ca & Là : un petit livre très élégant, le parcours d'un colosse enrolé de force sur un navire, une histoire pleine de poésie, de pirates et d'embruns.

en-mer.jpg

 

 - Valérian, l'armure du Jakolass , Larcenet; éd. Dargaud : du beau du bon Larcenet, un bel hommage à Valérian et Laureline,  recommandé même à ceux qui ne connaissent pas la série initiale.

Valerian.jpg

 

 - Quai d'Orsay, chroniques dilpomatiques , Blain et Lanzac, éd. Dargaud : dans ce deuxième volet, les couloirs du ministère des affaires étrangères et les tractations à l'ONU, avant l'intervention des Etats-Unis au Lousdem (comprendre Irak). Remarquable.

quai-d-orsay.jpg

Publié dans Bande Dessinée

Partager cet article

Repost0

Les 13 Trésors

Publié le par Tiffany

Tanya a un don. Depuis son enfance elle a la capacité de voir des êtres féeriques. Ces créatures d’un autre monde la tourmentent et la mettent en garde de ne jamais dévoiler son don de double-vision. Ce secret devient de plus en plus lourd au fil des années et sa mère ne supporte plus ses bizarreries. Suite à une énième dispute, Tanya est envoyée pour l’été dans le manoir de sa grand-mère, Florence, une femme sévère et froide qui n’a jamais manifesté le moindre intérêt pour sa petite-fille.

Ce manoir est situé près d’une inquiétante forêt infestée de féeriques, d'où il semblerait que des promeneurs aventureux ne soient jamais ressortis. Sur place, la jeune fille se lie d’amitié avec Fabian, un scientifique en herbe. Tous les deux ne tardent pas à comprendre qu’il règne un mystère pesant dans la région. On parle d’étranges enlèvements et plus particulièrement d’une disparition qui semble directement liée à la famille de Tanya : celle de Morwenna Bloom.

Que s’est-il passé cinquante ans plus tôt ? Une chose est sûre, dans cette histoire il ne faut pas se fier aux apparences.

Un roman qui tient en haleine grâce à un secret bien gardé. 

Un conseil ? A ne surtout pas lire la nuit !


treize-tresors.jpg
Michelle Harrisson - Les treize Trésors - Bayard, coll. Millézime - 11,90 €

Traduit de l'anglais (GB) par Danièle Darneau

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Ma mère est un gorille (et alors?)

Publié le par Tiffany

A l’orphelinat des Mimosas, on compte cinquante et un enfants. Pour l’inspection, et pour la directrice madame Gerb, obsédée par l’ordre et la propreté, c’est un de trop. Alors lorsqu’une femme mal fagotée débarque dans une vieille voiture bonne pour la casse, désireuse d’adopter un enfant, l’occasion est trop belle. L’heureuse élue pour cette maman hors norme sera Johanna.

Un choix qui n’est pas du tout du goût de l’orpheline ! Elle voulait une maman avec un beau chignon, qui sente bon et qui soigne ses petits bobos avec un œil bienveillant. Elle se retrouve avec une brocanteuse ayant un penchant pour le désordre et qui possède une vision particulière du ménage et de l’hygiène en général. Cependant Johanna va vite découvrir qu’il ne faut pas se fier aux apparences et qu’une maman gorille vaut bien toutes les mamans du monde.

Une histoire pleine d’humour, de tendresse et de rebondissements. Un conte des temps modernes qui fait taire bon nombre de préjugés.

ma-mere-est-un-gorille.jpg
Frida Nilsson - Ma mère est un gorille (et alors ?) - Bayard, coll. Estampille - 11,90 €
traduit du suédois par Ludivine Verbèke

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Les enquêtes d'Hector Krine tome 2

Publié le par Par Isabelle©Page des Libraires n°149 novembre 2011

Nous avions découvert Hector Krine lors de sa première enquête dans les bas-fonds de Londres, peuplés de créatures surnaturelles, les Grouillants.

Dans ce deuxième tome, il est engagé par le directeur d'un grand théâtre pour enquêter sur des vols visant les spectateurs pendant les représentations, sans que personne n'ait pu surprendre le voleur. Ses investigations le mènent sur les traces d'un homme invisible et d'un dangereux vampire qui pourrait être responsable d'assassinats violents visant des membres importants de l'état. Chez les Grouillants, soupçonnés de ces meurtres, la révolte gronde. Pour compliquer le tout, Matthew, le fils de Krine se rebelle et prend le parti des Grouillants. C'est dans ce contexte qu'Hector, qui doit aussi déjouer un complot contre la Reine Victoria, se retrouve face à son pire ennemi : Brachislavich.

Stéphane Tamaillon mène son récit tambour battant, sans laisser au lecteur le temps de reprendre son souffle. C'est brillant, intelligent et on attend la suite !

Krine-2.jpg

Stéphane Tamaillon - Krine T2 L'affaire Jonathan Harker - Gründ 14,90 €

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

La fille qui chante

Publié le par Isabelle©Page des Libraires n°148 Octobre 2011

Auteur de romans policiers pour adultes, Pascal Basset-Chercot a aussi publié des histoires dans le magazine Je Bouquine. Avec Les Chants interdits il signe un roman pour ados, fort et original.

Ce jour-là, Laure s'est attardée dans l'animalerie où elle rend régulièrement visite à Gabs, un perroquet du Gabon. Le petit animal avait conquis la jeune fille dès la première fois où elle l'avait vu et elle s'y était attachée, communiquant avec lui par le chant. Laure a une voix particulière lorsqu'elle chante, une voix claire et très aiguë. Ce jour-là, elle rate le dernier train qui doit la ramener de sa pension à chez elle. Omar Bamadaud, chauffeur et homme à tout faire de la pension Saint Gémond, la reconduit au pensionnat et décide de prendre la route du col plutôt que la voie rapide. Dans la montée du col, le vieux minibus rend l'âme, obligeant Laure et Omar à poursuivre leur ascension à pied. C'est au beau milieu d'un val totalement perdu et sauvage qu'ils entendent le son régulier et totalement incongru d'un tam-tam. Des choses étranges surviennent alors : sur leur route, ils croisent un chat, un coq et d'autres animaux qu'Omar Bamadaud a tués au cours de sa vie. Ce jour-là, tous les animaux, au son des tam-tams ont décidé de se révolter et de se venger des hommes. Calmement et méthodiquement, ils sortent des maisons, des abattoirs, des élevages, des zoos et envahissent la ville de Bermane. Réfugiée dans l'hôpital avec Omar, Laure fait la connaissance de Silvère un garçon malade qui est persuadé que Laure détient un pouvoir. La jeune fille qui ne pense qu'à rejoindre sa famille, sauve ses compagnons en poussant un cri suraiguë qui fait fuir des singes qui les attaquaient. Les autorités, dépassées par les événements envoient l'armée et évacuent la population. La ville devient un vrai champ de bataille. Laure, Silvère et Omar trouvent refuge chez Molka, un savant qui accueille chez lui des Borundés, une tribu qui commande les animaux par le chant. Laure a réellement un don mais elle ne le sait pas encore.

Aucun temps mort dans ce roman passionnant ; le récit est dense et tient le lecteur en haleine jusqu'au point final de cette incroyable histoire.

Fillle-qui-chante.jpg
P.B. Chercot - Les chants interdits Tome 1 La fille qui chante - Gründ 14,90 €

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Le Bloc

Publié le par David


Jours d'émeutes urbaines en France. Les journaux télévisés affichent le nombre de morts en temps réel à l'écran façon téléthon pendant que le gouvernement aux abois négocie ministères et secrétariats d'état avec le Bloc, mouvement politique d'extrême droite. Une nuit de pourparlers pendant laquelle nous découvrons deux personnages clés du parti nationaliste.

Antoine Maynard, d'abord. Etudiant brillant, intellectuel rebelle devenu une plume du Bloc. Il est  l'amant d'Agnès Dorgelles, nouvelle dirigeante du parti mais aussi fille de Rolland Dorgelles, fondateur du Bloc et connu pour ses dérapages oratoires fréquents.
Stanko, ensuite. Compagnon d'arme d'Antoine à Coëtquidan puis pendant les opérations coup de poing du parti, cet ancien skin est devenu le patron du service d'ordre du Bloc. Il est aujourd'hui sous le coup d'une condamnation "définitive" de la part de son propre camp, un "sacrifice" inévitable pour ne pas écorner l'image d'un parti à l'histoire sulfureuse mais bientôt au pouvoir.

Les deux hommes nous racontent leurs parcours respectifs, leur rapport au Bloc, et donc l'histoire du Bloc lui-même.
On croise dans ce roman tous ceux qui ont participé à l'histoire de l'extrême droite française, de Brasillach à l'OAS en passant par Occident, on revit les élections municipales du sud de la France, les dissensions internes, les scissions, et même la  "dédiabolisation" du parti.
Certes, Jérôme Leroy  est peut-être dans un discours radical sur son blog (1) en nous annonçant  "Vous avez peur de l'extrême droite au pouvoir ? Vous avez tort, elle y est déjà". Mais à l'heure où l'ancien patron des RG demande des accords UMP-FN, ou encore quand la RATP transporte gratuitement les Roms vers des horizons lointains, cette remarquable  politique fiction fait froid dans le dos alors que la prochaine campagne électorale débute à peine...


leroy_le-bloc.jpg

Jérôme Leroy - Le Bloc - Gallimard, Série Noire - 18 €

(1) http://feusurlequartiergeneral.blogspot.com

Publié dans Polar

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 > >>