Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A comme Association

Publié le par Isabelle © Page des Libraires, n°140, octobre 2010

Un univers, deux auteurs, deux héros

A comme Association ou la rencontre de deux auteurs phares de la littérature jeunesse, Pierre Bottero et Érik L'Homme, pour créer une série fantastique. Un univers commun, une organisation secrète qui gère la cohabitation entre Normaux et Anormaux, mais à chacun son héros, sa personnalité et son ton.

Jasper est agent stagiaire au sein de l'Association. Il a 16 ans, le goût des vêtements sombres et joue de la cornemuse dans un groupe de rock. Recruté pour ses dons en matière de magie, il ne se sépare jamais de sa besace qui contient tout le bric-à-brac nécessaire à la réalisation de ses potions. Pas sportif pour deux sous, roi du jeu de mots foireux, à son grand désespoir il n'intéresse pas les filles mais est fortement intéressé par Ombe, autre jeune stagiaire recrutée récemment par l'Association. Ombe a 18 ans, c'est une solitaire passionnée de moto. Elle préfère une bonne grosse bagarre à la magie, quant à la discrétion recommandée par ses employeurs, le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas son fort ! Son don ? Elle est quasiment incassable ! De plus, elle ne supporte pas Jasper... Être agent stagiaire au sein de l'Association n'est pas un boulot de tout repos et les deux jeunes gens sont envoyés directement sur le terrain pour mener leur première mission. Jasper enquête sur un trafic de drogue chez les vampires. Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail il se lance sur les traces de Fabio, un vampire visiblement drogué jusqu'aux yeux. De son côté, Ombe doit neutraliser une bande de gobelins qui remettent en cause un accord signé cinquante ans auparavant. Ils revendiquent un territoire qu'ils considèrent comme un lieu de culte et sur lequel un lycée a été bâti...une mission qui nécessite une grande discrétion puisque pour 99,99% de la population, les gobelins n'existent pas !

Le projet initial devait comporter 13 volumes il y en aura finalement 8. La disparition brutale de Pierre Bottero, qui avait écrit deux tomes, a modifié la donne. Fort du soutien de son éditrice et de celle de P. Bottero, Érik L'Homme continue l'aventure seul. Une décision pas du tout facile à prendre précise-t-il. Il a été forcé de réduire la série « en choisissant de coller au plus près à la réalité puisque Ombe, le personnage de Pierre, disparaît à partir du cinquième tome...»

   

A comme Association 1 A comme Association 2

 

Érik L'Homme -  Tome 1 : La pâle lumière des ténèbres / Pierre Bottero, Tome 2 : Les limites obscures de la magie, Gallimard jeunesse/ Rageot éditeur, à partir de 12 ans - 9,50€

  Entretien avec Erik L'Homme : A comme Association

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Mademoiselle Scaramouche

Publié le par Isabelle © Magazine Page des Libraires n°142, décembre 2010

Dans la France de Louis XIV, une jeune fille courageuse et intrépide se bat, au mépris du danger, pour réhabiliter son père victime d'un complot quelques années plus tôt.

Nous sommes en 1672. Jean-Rousselières, maître d'armes et ancien capitaine des Mousquetaires du roi, est tué sous les yeux de sa fille Zinia, lors d'un duel avec le fils d'un gentilhomme bien en vue à la cour de Louis XIV. La jeune fille venge immédiatement son père. Au moment de s'enfuir, elle découvre dans le caveau familial un autre cercueil que celui de sa mère : celui d'une petite fille nommée Zinia Rousselières, morte en 1661. Elle comprend alors qu'elle a été adoptée. Mais qui est-elle, si elle n'est pas celle qu'elle a cru être pendant quatorze ans ? C'est ce qu'elle va tenter de découvrir. Sur les traces de sa fougueuse héroïne à la chevelure d'un rouge flamboyant, Jean-Michel Payet nous entraîne dans un véritable roman de cape et d'épée. La jeune Zinia qui n'a peur de rien, découvre que son vrai père était un gentilhomme accusé à tort de régicide et ne pense alors qu'à laver son honneur. En compagnie de comédiens rencontrés sur sa route , elle déjoue les pièges semés par ses ennemis en travers de son chemin et se retrouve au coeur d'un complot contre le roi. Le récit est mené tambour battant, on pense au Bossu et aux Trois Mousquetaires et on ne s'ennuie pas une seconde !


Mademoiselle-Scaramouche.gif 

Jean-Michel Payet - Mademoiselle Scaramouche - Editions Les grandes personnes 15€
à lire dès 12 ans

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Fais pêter les basses, Bruno!...

Publié le par David

Zinedine est un caïd de la cité, tout juste sorti de prison, une petie frappe aux manières violentes et expéditives façon Scarface. Son objectif : se faire un max de pognon en braquant un fourgon de la Brinks plein à craquer. Pour cela, il a besoin d'aide, et il va s'allier à trois papys rangés des voitures, anciens truands de la vieille école qui n'ont pas très envie de partager le magot. Le grain de sable qui va tout faire déraper : Slimane, jeune africain surdoué du ballon, accouru clandestinement en Europe pour devenir la nouvelle star du football....

Avec cette comédie policière sur fond d'immigration clandestine, Baru s'amuse et rend hommage avec talent au cinéma de Lautner. Et c'est bath!

Fais-peter-les-basses-Bruno.jpg

Baru - Fais pêter les basses, Bruno! - Futuropolis 20€

Publié dans Bande Dessinée

Partager cet article

Repost0

Commando Colonial T3 Fort Thélème

Publié le par David

Une jeep roule dans le désert, poursuivie par une tempête de sable. A son bord, deux hommes, deux agents des Forces françaises libres sur la piste d'un trésor. A leurs trousses, l'Afrika Korps. Au bout de la piste, un fortin occupé par quelques margoulins et trois avenantes comédiennes...

Les amateurs connaissaient déjà l'excellent Biotope, le funky Inner City Blues, le remarquable Nemo, le western Junk, et bien entendu les deux premiers tomes de la série Commando Colonial : qu'ils se réjouissent, en voici un troisième ! Des dialogues finement ciselés par un Appollo en grande forme, associé une fois de plus à Brüno, au dessin si particulier et tellement élégant dans un mélange improbable mais subtil de Gil Jourdan et d'Un taxi pour Tobrouk...

Bref, un nouvel album aux faux airs de série B tout simplement épatant. Vivement une suite!

commando colonial 03

Appollo et Brüno - Commando Colonial T3 - Poisson Pilote 10,95€

Publié dans Bande Dessinée

Partager cet article

Repost0

Il est méchant Papa

Publié le par Isabelle © Page des Libraires n°141, novembre 2010

  « Tu lui as fait quelque chose à papa ? Moi, je demandais ça innocemment. J'avais cinq ans, un âge où je pensais comme tout le monde que les jours qui filaient ne pouvaient servir qu'à jouer. »

              Depuis trois semaines Élodie est chez sa grand-mère. Vacances d'été ordinaires pour une adolescente de 15 ans ? Pas tout à fait. Sa mère a quitté le domicile conjugal pour fuir les violences de son mari, profitant d'une absence de ce dernier. Dans la tranquillité d'un village ardéchois, protégée par la douce présence de sa grand-mère, Élodie feuillette de vieux albums photos. Elle cherche à comprendre, à mettre des mots sur le drame de leur vie passée. Les photos les plus anciennes lui renvoient l'image du bonheur familial, de vacances à la mer ou à la montagne, d'éclats de rire. Puis les photos s'espacent, disparaissent. À quel moment a commencé la fin de cette belle harmonie ? Quel mot, quel regard a pu tout faire basculer ? Petite fille, elle guettait les bruits dans la nuit, pensait que sa mère se déguisait lorsqu'elle mettait un chapeau ou des lunettes noires par temps gris. Elle se souvient des bleus, de sa mère lui affirmant s'être cognée, être tombée. Sa sœur aînée lui disait : « Papa est méchant ». Sa mère démentait. Pourquoi ce silence ? Quand a-t-elle commencé à comprendre le drame qui se nouait à l'abri des regards, le soir dans la chambre de ses parents ? Comment admettre, comment nommer l'horreur qui se jouait dans la maison familiale ? Elle veut comprendre les bruits de la nuit et pourquoi sa mère s'est si longtemps tue. Pour affronter la vérité et chercher à se reconstruire, elle demande à voir un psychologue qui l'aidera à mettre des mots sur cette souffrance muette. Sur un sujet sensible et délicat, les violences faites aux femmes, Ahmed Kalouaz nous offre un court roman où tout est dit. Beaucoup de pudeur, de délicatesse et de retenue pour ce texte servi par une très belle écriture. Et cette question en suspens : doit-on pardonner la première fois ?

La première fois on pardonne

Ahmed Kalouaz - La première fois on pardonne - Rouergue (collection doAdo) 9€

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

Une douce flamme

Publié le par David

Après avoir suivi ses enquêtes dans Berlin, sous le régime nazi puis sous occupation soviétique, nous retrouvons le détective Bernie Günther en 1950, alors qu’il débarque à Buenos Aires. L’Argentine est devenu le paradis des criminels de guerre allemands en exil et Bernie va être engagé (un peu contraint, aussi...) par la police secrète de Juan et Evita Perón afin d’élucider une affaire étrangement similaire à sa dernière enquête au sein de la Kripo berlinoise en 1932, non résolue à l’époque.

Une fois de plus, Philip Kerr nous tient en haleine jusqu’au bout de l’intrigue, son style est rythmé et il jongle entre les différentes époques du récit avec dextérité. Mais la force du roman tient également beaucoup à son formidable personnage : charmeur, arrogant,  désabusé, toujours caustique, le détective Bernie Günther est singulièrement sympathique, et son éternelle fausse légèreté  permet de dédramatiser les situations les plus tragiques. Du grand art.

 

Une douce flamme

 

Philip Kerr - Une douce flamme - Le Masque 22€ 
(éd. Livre de Poche - 8 € )

traduit de l'anglais (GB) par Philippe Bonnet

Publié dans Polar

Partager cet article

Repost0

Mémoires de Guerre (1941-1945)

Publié le par Philippe

Le deuxième tome des Mémoires (1941-1945) de Winston Churchill est enfin paru. Tous ceux qui ont lu le premier tome peuvent passer la suite de cet article, ils savent !

Quant aux autres, si vous n’aimez pas l’histoire, si les grands hommes vous laissent indifférent, si un titre comme « Triomphe et Tragédie » ne vous donne pas envie de tourner les pages alors n’achetez pas ce livre.

Sinon, lisez ces mémoires et savourez le récit de Sir Winston. Tout ici est admirable : le style, la couverture (cette photo !) et même les notes de bas de page de l’historien François Kersaudy.

Churchill exhortait son peuple à ne pas succomber « à la lâche crainte d’être grand ». Succombez à un grand livre.

Memoires-de-Guerre-tome-2.gif

 

Winston Churchill- Mémoires de Guerre tome 2 (1941-1945) - Editions Tallandier 29,90 €

traduit de l'anglais par François Kersaudy

Publié dans Essais

Partager cet article

Repost0

Histoire d'un Allemand de l'Est

Publié le par Philippe

Avoir un grand-père lieutenant dans la résistance française puis apparatchik, un autre grand-père pronazi puis procommuniste, une mère tiraillée entre lucidité et idéalisme politique, un père artiste révolté, naître puis grandir en RDA et voir s’ouvrir le mur de Berlin à vingt ans, c’est tout cela que nous raconte Maxim Leo.

De la montée du nazisme à la chute du mur, il nous raconte l’histoire de sa famille dans cette partie de l’Allemagne. Sans complaisance ni amertume, parfois même drôlement,  il nous montre comment chacun essaie de vivre dans cette république « populaire ».


Histoire-d-un-allemand-de-l-est.jpg

 

Maxim Leo - Histoire d'un Allemand de l'Est - Actes Sud 22,80 €

traduit de l'allemand par Olivier MANNONI

Publié dans Essais

Partager cet article

Repost0

Lettre à mon ravisseur

Publié le par Isabelle © Page des Libraires n°139, 09/2010

Une histoire de survie dans un milieu très hostile avec pour seule présence humaine celle de son propre ravisseur. Un récit d'une force incroyable, angoissant et passionnant.

Gemma est anglaise, elle a 16 ans. En transit à l'aéroport de Bangkok avec ses parents, elle s'éloigne et rencontre Ty, un jeune homme séduisant. Il lui offre un café et très vite Gemma se sent cotonneuse, sans comprendre ce qui lui arrive. À son réveil quelques jours plus tard, elle prend conscience de toute l'horreur de la situation. Ty l'a droguée, kidnappée et emmenée dans une maison isolée en plein milieu du désert australien. Elle n'a aucun moyen de s'échapper, le bush est partout à des centaines de kilomètres à la ronde. Dans un premier temps, elle baisse les bras puis décide de survivre et de faire confiance à son ravisseur. Ty se livre et lui parle de son enfance dans le bush. Gemma découvre également, qu'il l'a épiée, surveillée, pendant des années avant de passer à l'acte. Le roman est une longue lettre que Gemma écrit à son ravisseur à la veille du procès de ce dernier. Elle lui confie comment elle a vécu ce huis-clos angoissant de plusieurs mois, sa solitude, sa rage de s'en sortir au risque d'y perdre la vie mais aussi l'évolution de ses sentiments. Un roman époustouflant et touchant, dans lequel l'auteur brouille les frontières entre le bien et le mal...inoubliable !

Lettre à mon ravisseur

Lucy Christopher - Lettre à mon ravisseur - Gallimard Jeunesse 12€

traduit de l'anglais par Catherine Gibert

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

La liberté porte une chemise rouge sang

Publié le par Tiffany

Discrimination. Violence. Torture. Ces mots vont bouleverser la vie de Victoria, une jeune adolescente résidant en Afrique du Sud en pleine période de l'Apartheid. Alors qu'elle vit auprès de ses parents, profitant de tous les privilèges destinés aux blancs, elle voit réapparaître dans sa vie son ami d'enfance et fils de sa nounou : Maswe.

Ne supportant plus le sort réservé aux noirs, elle décide de cacher Maswe, blessé et torturé par la police, dans une cabane à l'abandon au fond de son jardin. Là, elle va découvrir les idéaux de ce garçon qu'elle admire depuis toujours et va entreprendre de l'aider dans son combat pour la liberté. Par amour pour lui, et par conviction, elle va braver les interdits et se heurter à un système politique dont elle ignorait toute l'horreur.

Mais la liberté a un prix... Et Victoria va l'apprendre à ses dépends.

 

A travers les yeux d'une jeune fille, on découvre une violence humaine insoupçonnable. Gaby Halberstam nous entraîne dans une lutte contre l'esclavage, pleine de frustration et d'espoirs pour ces deux adolescents, qui finalement, n'ont de différent que leur couleur de peau.

La liberté porte une chemise rouge sang

 

Gaby Halberstam - La liberté porte une chemise rouge sang - Bayard jeunesse 11,90€

traduit de l'anglais par Agnès Piganiol

Publié dans Jeunesse

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 > >>