Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

77 articles avec litterature francaise

Rencontre avec Luc Blanvillain

Publié le par Gwalarn

 

Baptiste sait l’art subtil de l’imitation. Il contrefait à la perfection certaines voix, en restitue l’âme, ressuscite celles qui se sont tues. Mais voilà, cela ne paie guère. Maigrement appointé par un théâtre associatif, il gâche son talent pour un quarteron de spectateurs distraits. Jusqu’au jour où l’aborde un homme assoiffé de silence.
Pas n’importe quel homme. Pierre Chozène. Un romancier célèbre et discret, mais assiégé par les importuns, les solliciteurs, les mondains, les fâcheux. Chozène a besoin de calme et de temps pour achever son texte le plus ambitieux, le plus intime. Aussi propose-t-il à Baptiste de devenir sa voix au téléphone. Pour ce faire, il lui confie sa vie, se défausse enfin de ses misérables secrets, se libère du réel pour se perdre à loisir dans l’écriture.
C’est ainsi que Baptiste devient son répondeur. A leurs risques et périls.

Partager cet article

Repost0

Calendrier de l'Avent jour 12

Publié le par Gwalarn

 Thomas Gunzig "Feel Good" Au diable vauvert 

Du rire, des larmes : un régal ! ❤️❤️ 

#jepeuxpasjainoelagwalarn

Partager cet article

Repost0

10 Villes, 10 Libraires, 10 Romans

Publié le par David, Gwalarn

 

"10 villes, 10 libraires, 10 romans"

 

Suivez la route du livre, de Toulouse à Berlin en passant par Liège, Paris et Lannion bien sûr ! Les conseils des libraires dépassent aussi les frontières !

 

 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Eric Plamondon

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Dédicace de Xavier Müller

Publié le par Gwalarn

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc.
Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.

Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.

De quel virus s’agit-il ?
Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?

Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité.

Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ?
Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

Un cauchemar planétaire

 

Partager cet article

Repost0

Dédicace de Jean Even

Publié le par Gwalarn

Samedi 16 février

à partir de 15h00

En août 1924, le comte de Kerninon, dont le château est situé sur la commune de Ploulec'h, décède suite à deux coups de revolver reçus en plein visage : c'est le point de départ de l'affaire de Kerninon, qui défraiera la chronique jusqu'à ce que l'énigme soit résolue.

Jean Even, maire de Ploulec'h de 1971 à 2001, s'est toujours intéressé à l'histoire de sa commune. Il a par ailleurs connu personnellement deux personnes qui ont vécu cette affaire et qui lui en ont parlé. Il était donc naturel qu'il souhaite nous relater en détail cette affaire...

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Colette Renault-Besnard

Publié le par Gwalarn

Jeudi 20 décembre

de 10h30 à 13h00

En ce début d’automne, Lisi, expatriée à Oran rentre en Bretagne pour l’enterrement de sa mère qu’elle n’a pas revue depuis plus de 10 ans. Au village, la vie a peu changé et l’accueil qu’on lui réserve est plutôt maussade. Les bouches se ferment. Mais que lui reproche-t-on?
Les fantômes de son enfance l’assaillent. Elle va tenter de comprendre les liens qui l’unissaient à sa famille.
Trente ans après la fin de la guerre d’Algérie, elle perce enfin les mystères qui ont déterminé sa vie. Partagée entre déterminisme et libre arbitre, d’ici ou de là-bas, Lisi veut retrouver la paix pour continuer à avancer.

Partager cet article

Repost0

Claire Connan en dédicace

Publié le par Gwalarn

Samedi 1er décembre

de 15h00 à 18h00

Le nouveau roman de Claire Connan, deuxième tome de sa saga Graine d’écume. Ce nouveau roman est la suite de La Malédiction de Saint-Budoc, mais il peut se lire séparément. Cette fois, il y est question du manuscrit de Gwenc’hlan, un barde breton du VIe siècle.

 

 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Frédéric Paulin

Publié le par David

“ Khaled sort de l'appartement en adressant un sourire qu'il veut plein d'amour à ses parents. Il sait qu'il va bientôt devoir les quitter pour toujours. Lorsque l'on s'engage sur la voie du Djihad, il n'y a pas de retour en arrière possible. 

Algérie, 1992. Après l’annulation des élections remportées par
le Front islamique du salut, une poignée de généraux,
les « janviéristes », ont pris le pouvoir. L’état d’urgence est déclaré, les islamistes pourchassés ont pris les armes. Le pays sombre dans une violence sans précédent…
Tedj Benlazar, agent de la DGSE, suit de près les agissements
du tout-puissant Département du renseignement militaire, le sinistre DRS qui tire toutes sortes de ficelles dans l’ombre. Alors qu’il assiste à l’interrogatoire musclé d’un terroriste, Tedj apprend l’existence de camps de concentration où les islamistes seraient parqués dans des conditions inhumaines. En fouinant plus avant, il met au jour des liens contre-nature entre le DRS et les combattants du GIA. Quel jeu jouent donc les services secrets avec les terroristes ? Les massacres quotidiens sont-ils l’oeuvre des uns ou des autres ? Ou d’une instrumentalisation diabolique des seconds par les premiers ? Benlazar acquiert la certitude que les généraux sont prêts à tout pour se maintenir au pouvoir. Et la dernière phase de leur plan va commencer : exporter le chaos par-delà la Méditerranée, pour forcer la France à soutenir leur croisade anti-terroriste. Tedj parviendra‑t‑il à réunir assez de preuves pour convaincre sa hiérarchie avant
que l’horreur ne s’invite à Paris ?


Chronique des heures sombres de l'Algérie des années 90, un texte brillant qui se lit comme un roman d'espionnage....

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec François Roux

Publié le par Gwalarn

« La guerre, certains en meurent et d’autres en vivent. »

Tandis que l’Amérique est en train d’élire Trump, les Wilson se battent dans les vastes prairies du Dakota transformées par l’exploitation providentielle du gaz de schiste. Ils se battent contre le cynisme des géants pétroliers qui intoxiquent leurs champs et leur eau, contre la résignation de ceux qui ont accepté de se laisser acheter et empoisonner.

Brillant chroniqueur de notre époque, François Roux, l’auteur de Bonheur national brut, place son nouveau roman sous le signe de la rupture. Rupture qui fend la terre et la coupe des hommes qui y vivent et l’exploitent. Rupture qui oppose le monde de la nature et celui de l’industrie. Rupture au sein de la communauté.

Remarquable radiographie des États-Unis d’aujourd’hui, Fracking raconte notre société, sa colère et sa violence.

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>