Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

30 articles avec poche

Il voit des rouge-brun partout !

Publié le par Philippe

Dans une chronique du 2 octobre 2018, Laurent Joffrin critique vertement le dernier livre de Jean-Claude Michéa, lui reprochant ses sophismes, de porter un bonnet de laine et d’être proche des identitaires  (ce qui peut repousser (pas le bonnet de laine, enfin cela dépend...)).

Le libraire, quant à lui, peinant à voir un lien clair entre la pensée de Michéa (nourrie de Marx, Orwell, Debord, Lasch et Castoriadis entre autres) et un proto-fascisme quelconque, recommande vivement la lecture de ses ouvrages.

Pire, il aggrave son cas en recommandant aussi ceux de Christophe Guilluy, autre hérésiarque désigné.

Même en cas de désaccord avec ces auteurs, le seul risque pris est celui de la réflexion.

-----------------------------------

 

Partager cet article

Repost0

Le polar de l'été

Publié le par David, Gwalarn

"Le polar de l'été", de Luc Chomarat, édité à l'origine par La manufacture de livres, sort en poche aux Editions Points
Ce n'est pas vraiment un polar. mais c'est drôlement chouette quand même ❤️❤️

Il y a du suspense et un type qui enquête, c'est vrai.
Et ce type n'est ni flic ni détective privé, d'ailleurs (même si des fois il aimerait bien). C'est un écrivain.
Un auteur de polars, en vacances à l'île de Ré et en manque d'inspiration.
Un type qui se verrait bien l'écrire, ce fameux polar de l'été. Genre celui qui se vend à la pelle, pas obligatoirement bon, hein, mais que tout le monde lit sur sa serviette de plage...

200 pages d'un récit à la première personne drôle et intelligent, une réflexion subtile sur la famille, la construction des souvenirs, une sorte de (en)quête intime et caustique, finalement pleine de suspense !

A très vite, donc, bisous

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Valerio Varesi

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Jean--Paul Didierlaurent

Publié le par Gwalarn

Rencontre avec Jean-Paul Didierlaurent à l'occasion de la parution de son nouveau roman La Fissure aux éditions Au Diable Vauvert. Un roman drôle et grinçant. Énergique ! Pour affirmer le bonheur d'être soi.

Avec "La Fissure", son quatrième livre, le ton de Jean-Paul Didierlaurent change quelque peu , bien qu'on  retrouve sous sa plume alerte et gouailleuse des personnages hauts en couleur, de l'empathie, des situations du quotidiens un brin fantasques, etc.  

On y suit les aventures de Xavier Barthoux, dernier représentant d’une entreprise de nains de jardin, qui mène une vie bien rangée entre ses tournées commerciales, son épouse, son chien et sa résidence secondaire des Cévennes. Mais quand il découvre une fissure dans le mur de sa maison, c’est tout son univers qui se lézarde. Animé par une unique obsession, réparer la fissure, Xavier entreprend un périple extrême et merveilleux jusqu'à l'autre bout du monde...

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Grégoire Courtois

Publié le par Gwalarn


Lorsque la BlackJag a été mise en vente, il était évident qu’elle allait révolutionner le marché de l’automobile. Constitué uniquement de matériaux organiques, qui en font pour ainsi dire une voiture vivante, ce nouveau modèle a tout pour plaire. Le prototype qui a servi aux séances de démonstration devant la presse est aujourd’hui revenu en atelier : son propriétaire a disparu. La BlackJag a-t-elle gardé en mémoire des éléments qui permettront de le retrouver ?

Avec Suréquipée, son premier roman de science-fiction, Grégoire Courtois, à la suite de J. G. Ballard ou de Stephen King, s’empare avec brio du mythe moderne par excellence : la relation de l’homme à la machine.

Grégoire Courtois vit et travaille à Auxerre où il s'occupe de la librairie indépendante Obliques. Excellent libraire et grand lecteur, il trouve aussi le temps d'être romancier et dramaturge. Il a publié trois romans aux éditions Quartanier au Québec. Révolution (2011), Suréquipée (2015) et Les lois du ciel (2016, parution en Folio SF en février 2018)

 

Partager cet article

Repost0

Jeu-Concours Elena Ferrante !

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Avant l'aube

Publié le par David - Gwalarn

Nouvelle recrue de la Brigade Criminelle, l’inspecteur Marlin se retrouve plongé dans le théâtre d’un monde corrompu où sévit le Service d’Action Civique du général De Gaulle...

Entre deux rasades de whisky et quelques morceaux de jazz, quelques années seulement après la guerre d'Algérie, et la mémoire encore fraîche de la seconde guerre mondiale, plongée brutale (et parfois nostalgique) dans le Paris des années 60, sur fond d'affairisme et de corruption, entre bistrots de quartier, "villes nouvelles" et autoroutes en construction.

Une écriture limpide et étonnement poétique pour un polar remarquable.

Xavier Boissel, "Avant l'aube" aux Editions 10-18

 

Partager cet article

Repost0

En attendant Bojangles

Publié le par Gwalarn

150 pages de sourires, de pleurs, d'émotion, de loufoquerie, de poésie, de danse, un roman drôle, un roman d'amour, une farce, une tragédie, une belle histoire, bouleversante, touchante, pleine de folie, de passion et de tendresse.
"En attendant Bojangles", c'est tout ça à la fois.
C'est bath.
Bravo et merci à Olivier Bourdeaut.
Et pis c'est tout.
Je file, je vais écouter Nina Simone...

Et figurez vous que "En attendant Bojangles" est sorti en poche.
Cool non ?

 

 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Patrick Bard

Publié le par Gwalarn

Écrivain voyageur, photo-journaliste, Patrick Bard a publié des romans policiers, une grande saga familiale et historique ainsi que plusieurs livres de photographies. Des ouvrages qui parlent beaucoup de frontières, de mondialisation et des problèmes de notre monde. Son nouveau roman « Et mes yeux se sont fermés » vient de paraître aux éditions Syros et pour la première fois, il s'adresse aux adolescents et jeunes adultes. Les yeux qui se ferment, sont ceux de Maëlle, une jeune fille de 16 ans, qui mène l'existence ordinaire d'une adolescente de cet âge jusqu'au moment où elle croise, via internet, la route de Daesh. Victime d'un véritable rapt mental, elle part en Syrie pour ce qu'elle pense être une mission humanitaire. Dans un roman choral, bouleversant et d'une incroyable sobriété, Patrick Bard, sans jamais verser dans le sensationnel ou le larmoyant, décrit les mécanismes d'embrigadement de Daesh.

Partager cet article

Repost0

Abécédaire des pépites en poche

Publié le par Laura

Les deux derniers titres de la sélection des pépites en poche.... 

 

Y...Akura Yoshimura avec "La jeune fille suppliciée sur une étagère" chez Actes Sud.

Le corps de Mieko n'est plus en vie mais son âme si. Une plongée renversante dans ce que peut être l'au-delà.

 

Z...comme Carole Zalberg avec "Chez eux" chez Actes Sud. 

Anna n'a que 6 ans lorsqu'elle doit quitter la Pologne, elle comprend rapidement que se trame autour d'elle quelque chose de terrible et que la vie ne sera plus aussi belle qu'avant.

Une écriture toute en délicatesse et sensibilité.

 

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>