Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

115 articles avec rencontres

Rencontre avec Jim Lynch

Publié le par Gwalarn

Jim Lynch est né en 1961. Diplômé de l'Université de Washington, il a sillonné le pays en tant que reporter pour des journaux en Alaska, en Virginie et à Washington D.C. Il est l'auteur de quatre romans et collabore avec plusieurs journaux dont le Seattle Times. Il vit et navigue à Olympia et dans l’État de Washington.
Lire Face au vent c'est découvrir la famille Johannssen pour qui la voile est une question d’ADN. Installés au cœur de la baie de Seattle, le grand-père dessine les voiliers, le père les construit, la mère, admiratrice d’Einstein, calcule leur trajectoire. Si les deux frères, Bernard et Josh, ont hérité de cette passion, c’est la jeune et charismatique Ruby qui sait le mieux jouer avec les éléments. Seule sur un bateau, elle fait corps avec le vent. Mais lorsqu’un jour elle décide d’abandonner cette carrière toute tracée, la famille explose. Bien des années plus tard, les parents se sont éloignés, Bernard a pris la fuite sur les océans, Ruby travaille dans l’humanitaire en Afrique. Quant à Josh, il cherche inlassablement son idéal féminin sur un chantier naval à Olympia. Douze ans après la rupture, une ultime course sera l’occasion de retrouvailles risquées pour cette famille attachante et dysfonctionnelle.
Oscillant sans cesse entre rires et larmes, le roman de Jim Lynch donne une furieuse envie de prendre le large.

Partager cet article

Repost0

Une fin de semaine en poésie ?

Publié le par Gwalarn

Que diriez-vous de finir une semaine en poésie ?

C'est ce que la librairie Gwalarn vous propose

vendredi 18 mai à partir de 18h00

en vous invitant à rencontrer Philémon Le Guyader, éditeur breton et auteur de poésie.

Il présentera les éditions RAZ, maison d'édition du Finistère dont il est l'initiateur qui publie des auteurs français et étrangers de poésie.

Et quelle poésie ?!

"La poésie qui ne sert à rien, qui est tout, tout et rien à la fois, inutile et pourtant essentielle. Souvent ignorée, raillée, rejetée, méconnue, parfois mythifiée; la poésie. Alors oui, la poésie cela ne sert à rien, rien qu'à nous aider à aimer et à vivre, c'est pour cela que nous la publions.''

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec les éditions Calambac

Publié le par Gwalarn

L'éditrice, Elena Moreno Sobrino sera présente pour présenter les ouvrages qu'elle publie et parler de son travail.
La maison d'édition Calambac est une maison d'édition allemande fondée en 2011 et spécialisée dans la réédition de livres classiques de la littérature européenne.
Les éditions Calambac présentent trois collections: Calambac Bilingua, Calambac Trilingua et Calambac Grafica.
L'idée de la collection Bilingua est de donner une nouvelle vie à des œuvres choisies, oubliées ou méconnues. Le texte original est toujours accompagné d'une traduction. Des auteurs comme Vernon Lee, Katherine Mansfield ou Sophie de Ségur y sont représentés.
La collection Grafica est dédiée aux compositions lyriques qui sortent du commun, comme le haïku japonais ou la poésie dadaïste. Sous forme de roman graphique, Calambac publie des œuvres d'écrivains consacrés tels que Matsuo Basho, Yosa Buson et Kobayashi Issa. Les livres de cette collection se démarquent par leur originalité et la qualité de leurs illustrations

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Valerio Varesi

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Grégory Nicolas

Publié le par Gwalarn

SAMEDI 5 MAI

A PARTIR DE 16H00

Grégory Nicolas dédicacera Des histoires pour cent ans, son quatrième texte publié aux éditions Rue des Promenades.

Né en Bretagne, Grégory Nicolas réside désormais à Paris où il est enseignant.  

Dans ce nouveau roman, il convoque à la fois l'Histoire, la famille, l'amour et le caractère précieux de la transmission entre générations. Tout en poursuivant l'exploration de thèmes qui lui sont chers : la Bretagne, le vin, le vélo !

Sous l'Occupation, on y rencontre toute une famille. Pierre, à peine sorti de l'enfance traverse la Bretagne à vélo. Perrine paie le prix fort parce qu'elle est trop belle. Marthe et Marcel s'enfuient à pied sous les bombes avec un bébé. Deux générations plus tard, dans un pays en crise, Matthieu, Eve et Marc sont à leur tour confrontés à des situations qui les dépassent. Il leur faudra se montrer à la hauteur de leurs grands-parents héroïques.

Avec un ton décalé et une douceur singulière, Grégory Nicolas nous raconte les histoires transmises de génération en génération, celles qu'on subit, celles qui nous libèrent. Des histoires pour cent ans est un roman sur les héros ordinaires et les liens familiaux.

Partager cet article

Repost0

Dédicace de Capucine Lemaitre et Hervé Ronné

Publié le par Gwalarn

Mercredi 18 avril à 17h00

 

Capucine Lemaitre et Hervé Ronné dédicaceront leur livre Odorico, l'Art de la Mosaïque, un très bel ouvrage sur ces magnifiques décors en mosaïque que l'entreprise Odorico a conçus et réalisés pour de nombreux bâtiments publics ou privés en pleine époque Art Déco, dans l'Ouest de la France.

Partager cet article

Repost0

Dédicace BD !

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Dédicace de Guillaume Meurice

Publié le par Gwalarn

Samedi 17 Mars

de 15h00 à 17h00

Cosme ou l’histoire d’un fils d’immigrés espagnols, agrégé de rien, pas même bachelier, qui découvre le Graal de la poésie française : le sens caché du sulfureux et mystique poème de Rimbaud, Voyelles.

Guillaume Meurice le suit, de son enfance dans les rues de Biarritz à cette quête poétique dans son minuscule appartement parisien, en passant par la délinquance des banlieues chaudes de la capitale, un service militaire à décrypter des messages secrets ; le tout entrecoupé d’heures interminables dans différents clubs d’échecs. Cosme, c’est aussi l’amitié chevillée au corps au gré des rencontres, et la passion des mots qu’il dévore dans ses lectures ou qu’il travaille pour sculpter d’improbables sonnets.

Une vie entre passions partagées, infinie solitude, vertiges, long dérèglement des sens. Le récit d’un homme libre. Poète. Voyant?


 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Adrienne Yabouza

Publié le par Gwalarn

Adrienne yabouza vit actuellement en Bretagne, où elle bénéficie de l’asile politique. Sa plume, métissée par un français africain local, est incroyablement inventive.

Son roman, La Patience du baobab vient de paraître aux éditions de l'Aube.

« L’amour, c’est pas plus facile que le reste de la vie. C’est vérifiable à vingt ans ou plus, sous les tropiques comme  autour du cercle arctique. Pas parce que c’est chaud ici et froid là-bas. C’est à cause des bâtons dans les roues, sous toutes les latitudes. Trop gros ou trop maigre, ça peut être une cause de bâton dans les roues, comme trop intelligent, trop blanc, trop noir, trop yeux bridés ou cheveux roux, blonds, crépus ; si en plus on compte les bâtons courbés ou à genoux dans l’ombre d’une religion, l’amour, c’est vraiment le parcours du combattant. »

La jeune et jolie Aïssatou nous raconte son histoire. Celle d’une Centrafricaine amoureuse d’un Français. Il s’agit donc maintenant de quitter Bangui pour la Bourgogne…

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Alexandre Seurat

Publié le par Gwalarn

 

L'histoire d'un jeune homme qui a pris pour refuge la maison de vacances de ses parents, en bord de mer, hors saison. C'est peut-être cela sa vie : la sensation d'être toujours hors saison, abandonné depuis l'enfance à un monde flottant et douloureux. Funambule, il se sent entraîné dans une course à l'abîme, à laquelle il ne peut rien.

Mais un billet de train a été déposé sur la table et un taxi commandé. Demain, c'est le jour de la fête des Mères et tout a été organisé pour qu'il retrouve les siens : une petite réception, et aussi un rendez-vous, dont il ne sait rien...

Dans Un funambule, son troisième roman, Alexandre Seurat plonge le lecteur en apnée, dans un monde intérieur sans repères dont on ne sait si l'absence de limites tient à la perception troublée du personnage ou à la violence du monde extérieur.

Comme dans ses deux premiers livres, La maladroite (2015) et L'Administrateur provisoire (2016) aux éditions Le Rouergue, l'auteur poursuit l'exploration des failles familiales et excelle à faire naître de ses phrases dépouillées une émotion à vif.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>