Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce weekend, lecture (oui, nous sommes des privilégiés, sachez le) de sorties très prochaines. Avec du vétéran du Vietnam pour Iain Levison, avec du gamin psychopathe fan de la guerre du Vietnam dans "Jesse le Héros" , mais aussi de la Normande avec Jean Yves Cendrey dans une relecture debridée de Flaubert .... ☺️❤️ @edlianalevi @ed_arbrevengeur @sonatineeditions #iainlevison #lianalevi #sonatine #arbrevengeur #jeanyvescendrey #gwalarn #sexualité # @Librairie Gwalarn

Publié le par librairie_gwalarn

Partager cet article

Repost0

De bien belles choses, un beau palmarès !...

Publié le par Librairie Gwalarn

Partager cet article

Repost0

Largement mérité ! Bravo Nadege Agullo !

Publié le par Librairie Gwalarn

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Adrienne Yabouza

Publié le par Gwalarn

Adrienne yabouza vit actuellement en Bretagne, où elle bénéficie de l’asile politique. Sa plume, métissée par un français africain local, est incroyablement inventive.

Son roman, La Patience du baobab vient de paraître aux éditions de l'Aube.

« L’amour, c’est pas plus facile que le reste de la vie. C’est vérifiable à vingt ans ou plus, sous les tropiques comme  autour du cercle arctique. Pas parce que c’est chaud ici et froid là-bas. C’est à cause des bâtons dans les roues, sous toutes les latitudes. Trop gros ou trop maigre, ça peut être une cause de bâton dans les roues, comme trop intelligent, trop blanc, trop noir, trop yeux bridés ou cheveux roux, blonds, crépus ; si en plus on compte les bâtons courbés ou à genoux dans l’ombre d’une religion, l’amour, c’est vraiment le parcours du combattant. »

La jeune et jolie Aïssatou nous raconte son histoire. Celle d’une Centrafricaine amoureuse d’un Français. Il s’agit donc maintenant de quitter Bangui pour la Bourgogne…

Partager cet article

Repost0

Bande de tsundoku, tiens 😉😅📚...

Publié le par Librairie Gwalarn

Partager cet article

Repost0

Nous aussi on se les gèle méchamment !! 😨💀⛷️❄️☃️ #onsecaillelesmiches @Librairie Gwalarn

Publié le par librairie_gwalarn

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Alexandre Seurat

Publié le par Gwalarn

 

L'histoire d'un jeune homme qui a pris pour refuge la maison de vacances de ses parents, en bord de mer, hors saison. C'est peut-être cela sa vie : la sensation d'être toujours hors saison, abandonné depuis l'enfance à un monde flottant et douloureux. Funambule, il se sent entraîné dans une course à l'abîme, à laquelle il ne peut rien.

Mais un billet de train a été déposé sur la table et un taxi commandé. Demain, c'est le jour de la fête des Mères et tout a été organisé pour qu'il retrouve les siens : une petite réception, et aussi un rendez-vous, dont il ne sait rien...

Dans Un funambule, son troisième roman, Alexandre Seurat plonge le lecteur en apnée, dans un monde intérieur sans repères dont on ne sait si l'absence de limites tient à la perception troublée du personnage ou à la violence du monde extérieur.

Comme dans ses deux premiers livres, La maladroite (2015) et L'Administrateur provisoire (2016) aux éditions Le Rouergue, l'auteur poursuit l'exploration des failles familiales et excelle à faire naître de ses phrases dépouillées une émotion à vif.

Partager cet article

Repost0

Yes, très bel album, très dérangeant,...

Publié le par Librairie Gwalarn

Partager cet article

Repost0

Bd classe ! C'est fun, c'est malin, c'est étonnant, c'est moderne et c'est beau. Du chouette western qui bouscule carrément les genres... ❤️❤️ @fluide_glacial @dominique_bertail #arnaudlegouefflec #dominiquebertail #fluideglacial #mondoreverso #bd #gwalarn #gwalarnlibrairie #western @Librairie Gwalarn

Publié le par librairie_gwalarn

Partager cet article

Repost0

https://t.co/yD6r7m7gSF

Publié le par Librairie Gwalarn

Partager cet article

Repost0