Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

116 articles avec rencontres

Rencontre avec Frédéric Paulin

Publié le par Gwalarn

Avec La Fabrique de la Terreur, Frédéric Paulin clôt brillament la trilogie Benlazar qui nous mènera de Tunis à Toulouse, de Lunel à Bengazi, dessinant la carte des nouveaux réseaux terroristes qui frapperont Paris en plein coeur au cours de l’année 2015.

Frédéric Paulin vient d'être récompensé du grand Prix de Littérature Policière pour sa trilogie.

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Etienne Longueville et Ulrich Cabrel

Publié le par Gwalarn

Né dans un bidonville de la banlieue de Douala au Cameroun, Petit Wat est un adolescent haut en couleurs qui fait les quatre cents coups avec ses copains. Mais, sans avenir chez lui, il prend la douloureuse décision de partir pour accomplir son rêve : faire un boza, passer en Europe.

Avec un sac à dos troué et une immense foi en lui-même, Petit Wat découvre de nombreux dangers. Abandonné par un passeur aux portes du Niger, il doit affronter ghettos et déserts. Arrivé au Maroc, il rejoint des centaines de jeunes déshérités qui s’organisent pour affronter le « Monstre-à-Trois-Têtes » : des barrières massives séparant l’Afrique de l’Europe. Pourront-ils vraiment passer de l’autre côté ?

Dans Boza !, Ulrich Cabrel et Étienne Longueville proposent un regard inédit sur les réalités migratoires. La verve des personnages et l’humour du narrateur contrastent avec les enfers qu’ils traversent, offrant à ce roman d’aventures une tonalité et un rythme captivants.

Publié dans Rencontres

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Luc Blanvillain

Publié le par Gwalarn

 

Baptiste sait l’art subtil de l’imitation. Il contrefait à la perfection certaines voix, en restitue l’âme, ressuscite celles qui se sont tues. Mais voilà, cela ne paie guère. Maigrement appointé par un théâtre associatif, il gâche son talent pour un quarteron de spectateurs distraits. Jusqu’au jour où l’aborde un homme assoiffé de silence.
Pas n’importe quel homme. Pierre Chozène. Un romancier célèbre et discret, mais assiégé par les importuns, les solliciteurs, les mondains, les fâcheux. Chozène a besoin de calme et de temps pour achever son texte le plus ambitieux, le plus intime. Aussi propose-t-il à Baptiste de devenir sa voix au téléphone. Pour ce faire, il lui confie sa vie, se défausse enfin de ses misérables secrets, se libère du réel pour se perdre à loisir dans l’écriture.
C’est ainsi que Baptiste devient son répondeur. A leurs risques et périls.

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Adeline Herrou et Catherine Choron-Baix

Publié le par Gwalarn

Des ethnologues nous emmènent à la rencontre de moines et ascètes rattachés à différentes traditions religieuses et culturelles : des chrétiens, des bouddhistes, un lama tibétain, un yogi hindou, un jain, un fakir, un taoïste. À travers la description de leurs pratiques et de leurs préoccupations, ils explorent la condition de ces hommes et ces femmes qui ont en commun de mener des expériences extrêmes, en vue d’atteindre les sphères les plus élevées de la connaissance et du sacré.

Marcher dans les pas de ces ascètes habituellement peu accessibles, voire secrets, nous permet d'accéder à une part de leur intimité et de leur histoire personnelle. En les suivant dans leurs activités journalières, cet ouvrage donne à comprendre les efforts faits pour percer les mystères de l'existence et devenir des êtres bons, tout en composant avec la trivialité du quotidien. Par là même, il nous interroge sur ce qu'est une journée dans nos existences : une juxtaposition de situations qui s'enchaînent souvent sans transition et qui procurent parfois ce sentiment d'avoir plusieurs vies, tout en restant une même personne. De fait, le tableau d'une journée dans une vie est aussi celui d'une vie dans une journée.

Publié dans Rencontres, PUF

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Alessandro Pignocchi

Publié le par Gwalarn

Que se trame-t-il exactement sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes ?

Notre anthropologue dessinateur mène l'enquête : s'agit-il d'un kyste peuplé de hippies violents ? Trop drogués pour comprendre qu’il faut partir puisque le projet d’aéroport est abandonné ? Ou de l’avant-poste, en Occident, d’un nouveau rapport au monde, affranchi de la distinction entre Nature et Culture ?

L'enquête emprunte des chemins imprévisibles sur ce bocage qui, d'emblée, nous absorbe, nous transforme et recompose les liens que nous entretenons avec les plantes, les animaux et le territoire.

Partager cet article

Repost0

Dédicace de Loïc le Guillouzer

Publié le par Gwalarn

Loïc Le Guillouzer séjourne régulièrement en Californie du nord, chez les Indiens Karuk, depuis les années 60. L’écriture de sa trilogie karuk lui aura pris dix ans : les trois romans, qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres, racontent une aventure qui se poursuit au travers du regard d’un personnage différent à chaque fois. L'auteur est parti d’une histoire vraie qui lui a été racontée au cours d’une soirée entre amis, celle d’un chercheur d’or breton qui s’était distingué en prenant fait et cause pour les Indiens Karuk à une époque de violence inouïe, celle de la ruée vers l’or en 1852. Il a imaginé cette trilogie contemporaine entre découverte, acculturation, génocide, recherche d’identité et bien sûr une bonne dose de fiction.

Le premier roman, Rouge Karuk, vient d’être entièrement revisité et fait l’objet d’une seconde édition. Le second volet, Cochinchine (Prix de Carhaix 2015) bénéficie d’une nouvelle couverture pour s’inscrire dans la trilogie. Le troisième, Retour à Callahan, vient de sortir : une jeune amérindienne trentenaire, cabossée par la vie, repart malgré elle à la recherche de son identité et de son destin, au travers d’un parcours semé d’embûches.

Loïc Le Guillouzer dédicacera les trois ouvrages de sa trilogie. Il sera accompagné de l’illustratrice Jeannic Le Guillouzer - Le Voyer, qui a réalisé toutes les couvertures.
Il dédicacera aussi ses traductions de légendes amérindiennes, projet qu’il a pu concrétiser grâce à un partenariat entre les éditions Naturegraph en Californie et les éditions Goater en Bretagne : les Légendes Anasazi et les Contes et Légendes des Indiens de la Klamath River.

Publié dans Rencontres, Dédicace

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Pete Fromm

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Rencontre avec Eric Plamondon

Publié le par Gwalarn

 

Partager cet article

Repost0

Dédicace de Pascal Millet

Publié le par Gwalarn

 

La campagne au bord de la mer.

Une jeune femme, accompagnée d'une petite fille, arrive une nuit et squatte la maison d'un peintre. La gamine est muette, dit pourtant des choses à travers les pages d'un cahier, dit surtout qu'elle a tué sa mère en la poussant dans l’escalier…

Jusqu'au premier mot est un huis clos violent qui emprunte aux contes et se termine là où s'envolent les âmes.

Ancien guide aux baleines et rédacteur pour le ministère de l'Environnement canadien, Pascal Millet est auteur de nouvelles, de romans noirs (éd. XYZ, Les 400 coups, Liv'Editions…) et de livres pour la jeunesse (Boréal). Plusieurs sont traduits en anglais et en espagnol. Derniers romans parus : Amour de louve chez Boréal junior (2017), Sayonara (2016) et Le Cueilleur de rêves (2016) aux éd. Sixto, Morgane Mafia – Locus Solus, 2017

Partager cet article

Repost0

Dédicace d'Erwan L'Eléouet

Publié le par Gwalarn

 

Publié dans Dédicace, Rencontres, Fayard

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>