Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kiki et Rosalie

Publié le par Isabelle

À la mort de son mari, Rosalie se retrouve toute seule dans son appartement. Elle passe ses journées à regarder la télévision en se ratatinant dans son fauteuil jusqu’au jour où pour la distraire, son fils lui offre le chiot le plus rigolo du monde ! La complicité entre Rosalie et Kiki est immédiate. Kiki grandit, devient un  petit peu encombrant et les voisins commencent à râler ! Mais Rosalie et Kiki s’en moquent et continuent à se bidonner…

Ronan Badel au texte et à l’illustration, ça donne un album hilarant mais aussi une belle leçon de vie et de tolérance.

kiki-et-rosalie.gif
Ronan Badel - Kiki et Rosalie - Sarbacane - 14,90€

L'ajouter à vore panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Publié dans Jeunesse

Partager cet article
Repost0

La sélection BD de Noël

Publié le par David

 

Quelques BD qu'elles sont trop chouettes !...

 

- Le loup des mers, de Riff Reb's, éditions Soleil. Une très belle adaptation du roman de Jack London. Victime d'un naufrage en baie de San-Francisco, un jeune critique littéraire est repêché par le Fantôme, un navire de pêche en partance pour le Japon et dirigé d'une main de fer par un colosse cruel mais particulièrement cultivé, Loup Larsen. Les deux hommes vont s'affronter dans un huis-clos oppressant et violent superbement rendu par un graphisme sompteux.

Loup-des-mers.jpg

- Pizza Roadtrip, de Cha et El Diablo, éditions Ankama : Trois amis se retrouvent avec un cadavre sur les bras et décident d'aller l'enterrer discrètement dans un jardin du côté de Caouennec (si, si, carrément !). Un voyage entre Paris et la Bretagne parsemé de flashbacks colorés qui nous permettent de découvrir progressivement les petits secrets et les petites lâchetés de nos trois protagonistes...
Un chouette roadmovie bien  décalé !

pizza-roadtrip.jpg


- Niourk tome 1, de Vatine, éditions Ankama, d'après le roman de Stefan Wul. Nous sommes au XXVe siècle. Suite à une catastrophe écologique, les hommes  sont devenus des nomades primitifs. Un jeune garçon; l'enfant noir, rejeté et condamné par sa tribu, va s'enfuir et découvrir les vestiges de la civilisation...
Une très riche idée de la part d'Ankama d'adapter les romans de Wul en BD, une bonne occasion de (re)découvrir cet auteur, avec une mention particulière pour le travail de Vatine pour cet album, un très bon moment de science-fiction.

niourk1.jpg

 

- La peau de l'ours, de Zidrou et Oriol, éditions Dargaud. Sur une petite île d'Italie, un vieil homme raconte son histoire au jeune garçon venu lui lire son horoscope quotidien. Montreur d'ours aux Etats-Unis dans les années 30, devenu ensuite homme de main d'un mafioso violent et colérique, son existence est un mélange de haine, d'amour et de trahison.
Une fois de plus, Zidrou nous surprend et nous émeut, tandis qu'Oriol nous fascine avec un dessin et des couleurs qui collent superbement à l'atmosphère ambiante.

peau-de-l-ours.jpg

 

- Le singe de Hartlepool, par Lupano et Moreau, éditions Delcourt. La légende raconte que pendant les guerres napoléoniennes, un bateau français aurait fait naufrage sur les côtes de Hartlepool en Angleterre. Un seul survivant, un marin velu qui va être traîné rapidement devant un tribunal populaire...
Un scénario drôle et décapant, servi par un dessin remarquable, un album à découvrir d'urgence !


linge_de_hartlepool.jpg

- Le père contre attaque, par Bob, éditions Vraoum! Parce qu'il est bon de rire, ne vous privez pas de ce petit album réjouissant. Bob nous parle des relations d'un père (qui vit seul) avec son fils, de leçons de savoir-vivre, des copains ou de rendez-vous avec les enseignants, et l'adulte n'est pas toujours celui qu'on croyait....
Humour, tendresse et franche rigolade, donc !

Pere-contre-attaque-copie-1.jpg

Ajouter un de ces titres à votre panier ? Cliquez sur la couverture !

Publié dans Bande Dessinée

Partager cet article
Repost0

Le parloir

Publié le par Bleuen

Cette histoire saisissante se déroule au cœur d'une prison et nous plonge dans cet univers à travers une écriture s'attachant à la description matérielle des lieux, au détachement dont font preuve les encadrants, aux rapports, tantôt humains tantôt bestiaux des prisonniers entre eux. Cette histoire est celle d'un jeune homme emprisonné à la suite du meurtre de son beau-père. Devenu muet à partir de cet événement, chacun cherche à savoir ce qui s'est réellement passé, son silence étant pour certains la preuve irréfutable de sa culpabilité, tandis qu'il est pour d'autres l'illustration d'un choc psychologique encore inconnu... Tout au long de la lecture, le lecteur se fait une idée des faits, des raisons de ce silence et de la véracité des actes exposés... Les quelques mots de la fin permettent de résoudre l'énigme et de découvrir chaque chose sous un angle nouveau..

Un excellent roman  à conseiller plutôt aux lecteurs avertis dans la mesure où certaines scènes sont violentes et reflètent la dureté de la vie carcérale...

Parloir.jpg
Eric Sanvoisin - Le parloir - Gründ - 8,95 €

Ajouter ce titre à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Publié dans Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Publié le par Bleuen

"Certaines n'avaient jamais vu la mer" est une oeuvre magnifique où l'écriture en polyphonie s'inscrit dans la mémoire du lecteur comme un son infini. Cette histoire, où s'immiscent de multiples vies aux destins parallèles, est celle de jeunes femmes qui ont délaissé l'univers naturel et modeste de leur campagne japonaise pour le continent américain, sur lequel leur étaient promis de beaux jeunes hommes pouvant leur apporter amour et vie simple, loin des durs labeurs champêtres qui composaient alors leur quotidien.
Julie Otsuka se fait la porte-parole de ces femmes aux espoirs déçus, aux corps et âmes brisés par des rapports humains et culturels malheureux, de ces histoires véritables ayant eu pour cadre un siècle de guerres...

certaines-n-avaient-jamais-vu-la-mer.png

Julie Otsuka - Certaines n'avaient jamais vu la mer - Phébus - 15 €
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Carine Chichereau

Ajouter ce titre à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Partager cet article
Repost0

Congo, une histoire

Publié le par Philippe

Lumumba, les affreux du Katanga, Mobutu et sa toque en léopard, Papa Wemba le roi de la sape , Kabila, le combat Ali-Foreman, Stanley l’explorateur, Léopold II le roi au cœur des ténèbres, la grande guerre africaine… Le Congo résonne dans notre histoire. Et nous tous qui sommes devant un écran, nous sommes proches d’un morceau de son sous-sol.

« Je sais seulement que je préfère parler à des gens ordinaires qu’aux personnes au pouvoir, que j’en apprends plus à travers l’anecdotique que la rhétorique. ». Quand les témoignages vécus illustrent des analyses historiques d’une grande nuance, quand le style est élégant et quand l’empathie donne de l’humanité, on a un livre magistral, exceptionnel ! LE livre d’histoire de l’année !

Congo.jpg
David Van reybrouck - Congo, une histoire - Actes Sud - 28€
Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin

Ajouter ce titre à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Publié dans Essais

Partager cet article
Repost0

Dans la nuit blanche et rouge

Publié le par Isabelle © Page des Libraires n°155 Août- Septembre 2012

Début 1917, à Petrograd, capitale de la Russie, la jeune comtesse Tsvetana Kolipova a 17 ans. La Russie est en guerre contre l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie ; une guerre qui dure et à laquelle le peuple et les soldats qui partent au front ne comprennent rien. Dans cette Russie épuisée, où le peuple a faim, la révolte commence à gronder. Les premières émeutes lancées par les bolcheviks sont violemment réprimées par la police. C'est dans ce contexte, que Tsvetana découvre que son père, décédé quelques années plus tôt, avait une double vie et qu'elle a une demi-sœur, Natacha, dont elle ne sait rien. Sans se poser de questions, elle part à sa recherche, en compagnie de Roman Vrabec, un jeune homme qui, lui, court après une mystérieuse bague, et dont elle tombe éperdument amoureuse.
Des salons dorés de Petrograd, aux montagnes de l'Oural en passant par la Sibérie, dans cet empire russe qui vacille, les deux jeunes gens vont se perdre, se chercher, se retrouver, au long d'un roman au souffle épique.

 

dans nuit blanche rouge

 

Jean-Michel Payet - Dans la nuit blanche et rouge - Les Grandes Personnes - 18 €

Ajouter ce titre à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Publié dans Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Fugue traversière

Publié le par Isabelle © Page des Libraires n°155 Août- Septembre 2012

 

 

Julien avait un frère aîné, Nicolas. Nicolas avait deux ans de plus que lui. Nicolas est mort, fauché par une voiture dont le conducteur était ivre au moment de l'accident. Les parents de Julien, anéantis par le drame se recroquevillent sur eux-mêmes et se réfugient dans leur douleur. Le silence s'abat sur la maison où les parents en oublient presque qu'ils ont un deuxième fils. Julien n'en peut plus de vivre aux côtés d'un fantôme et de parents qui ressemblent de plus en plus à des zombies. Le matin où son père n'arrive même plus à se lever pour l'emmener au collège, il décide d'agir. Il saute dans un train, direction Marseille, avec pour seul bagage sa flûte traversière. À son arrivée, un jeune homme, lui porte secours face à une bande qui tente de le racketter. Abdallah est sans papiers et va prendre Julien sous son aile, partageant son squat avec lui. Julien peu à peu se construit et fait son deuil.
Sur un sujet ultra sensible, Jean-Luc Luciani signe un roman d'une très grande sobriété.

fugue traversiere

Jean-Luc Luciani - Fugue traversière - Oskar - 12,95€

Ajouter ce titre à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couveture !

Publié dans Jeunesse

Partager cet article
Repost0

A l'angle du renard

Publié le par Isabelle

Arsène Le Rigoleur, la quarantaine, a hérité de la ferme familiale en Bretagne. Paysan fortement attaché à sa terre, il voit d’un mauvais œil arriver les citadins qui ne connaissent rien à la campagne, et disparaître peu à peu les fermes de son village. Le Rigoleur, ce n’est pas franchement un rigolo, c’est le moins que l’on puisse dire et on ne plaisante pas avec son patronyme ! À la mort du père Morvan, son voisin, les enfants de ce dernier vendent la ferme aux Maffart, des gens de la ville...Grandir à la campagne, cela va être bon pour les enfants : Louis a 8 ans et Juliette, une maligne celle-là, 5 ans. Tout de suite, la petite fille va curieusement adopter Arsène, le suivre partout, le questionner sur son travail, lui « faire la radio pendant qu’il trait les vaches »... un vrai moulin à paroles. Le Rigoleur, ce n’est pas vraiment un causant lui, mais c’est lui le narrateur de l’histoire... son histoire, l’histoire de sa famille. Il raconte, et l’angoisse et le malaise du lecteur montent crescendo.

Fabienne Juhel n’a pas écrit un roman du terroir, même si elle décrit superbement la campagne... elle n’a pas écrit non plus un roman policier, même s’il y a quelques cadavres dans les placards ! C’est juste l’histoire d’un homme qu’on n’aimerait pas trop avoir comme voisin, un homme qui nous entraîne jusqu’au bout de sa folie…une histoire qu’il est impossible de lâcher quand on a commencé à y mettre le nez. Citadins, si vous venez à la campagne, regardez à deux fois, s’il n’y a pas un Le Rigoleur dans les parages et prenez garde au renard qui n’est jamais bien loin !

angle du renard
Fabienne Juhel - A l'angle du renard - Actes Sud (Babel) - 7,80€

L'ajouter à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Partager cet article
Repost0

Histoire de l'Algérie à la période coloniale (1830-1962)

Publié le par Philippe

Un demi-siècle après les accords d’Evian, il est possible d’avoir connaissance de ce que fut la guerre d’Algérie. Son histoire est maintenant bien documentée grâce aux travaux des historiens. Pourtant cette guerre soulève encore de très nombreuses passions tant les traumatismes qu’elle a laissés sont importants, avec pour conséquence une assez large méconnaissance de sa réalité et cela malgré les dizaines de livres, films, documentaires télévisuels… Combien de personnes encore continuent-elles de confondre les évènements du 17 octobre 1961 et ceux de Charonne ? Combien de français ont-ils entendu parler de Sétif et de Guelma en 1945 ?

Pour l’ensemble de l’histoire coloniale de l’Algérie (1830-1962), c’est encore pire, car cette histoire a été passée sous silence dans les deux pays et est donc très largement ignorée des deux populations. Il n’existait que très peu d’ouvrages sur cette période.  Comment dès lors comprendre la guerre d’Algérie, ses traumatismes mais aussi certaines difficultés de la France et de l’Algérie contemporaines si l’histoire commune n’a pas été racontée ?

Deux éditeurs, un français et un algérien, La Découverte et Barzakh,  publient un livre passionnant « Histoire de l’Algérie à la période coloniale 1830-1962» qui comble enfin ce manque. Ce « gros » livre, découpé en quatre grandes périodes, regroupe de nombreux articles écrits par des dizaines d’historiens français, algériens et anglo-saxons. Tous les aspects sont abordés : historique évidemment, économique, social, artistique, les acteurs, le contexte… On peut bien sûr le lire de manière continue et exhaustive, mais son système de renvois, sa table bien détaillée et son index des noms permettent aussi des lectures thématiques.

Ce livre est tout simplement indispensable à qui s’intéresse à l’histoire de la France et de l’Algérie coloniale. Il n’est pas question ici de vaine repentance ou de concurrence mémorielle mais juste de dire l’histoire.

Histoire de l'algérie période coloniale

Histoire de l'Algérie à la période coloniale (1830-1962) - La Découverte - 28,50€

L'ajouter à votre panier ? Cliquez
ici ou sur la couverture !

Publié dans Essais

Partager cet article
Repost0

Les lois fondamentales de la stupidité

Publié le par Philippe

Attention, ce livre va changer votre vie ! Ils sont partout, ils sont parmi nous. Qui ça ? Les êtres les plus nuisibles, les plus dangereux qui soient : les gens stupides !

Un historien de l’économie, Carlo Cipolla les a étudiés et nous livre les clés, les cinq lois fondamentales de la stupidité humaine. Vous allez apprendre à reconnaître et ne plus jamais sous-estimer cet adversaire.

« Depuis des siècles, depuis des millénaires, dans la vie publique comme dans la vie privée, d’innombrables individus ont omis de prendre en considération la Quatrième Loi Fondamentale, ce qui s’est traduit par des pertes inimaginables pour l’humanité ».

Vous voilà prévenu…

lois-stupidite.jpg
Carlo M Cipolla - Les lois fondamentales de la stupidité humaine - PUF - 7€
Traduit de l'italien par Françoise Liffran

L'ajouter à votre panier ? Cliquez ici ou sur la couverture !

Publié dans Essais

Partager cet article
Repost0