Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dédicace de Denez Prigent samedi 13 avril de 15h à 18h

Publié le par Gwalarn

Dédicace de Denez Prigent samedi 13 avril de 15h à 18h

Le samedi 13 avril, de 15h à 18h, nous avons l'honneur de recevoir en dédicace le chanteur, compositeur, écrivain et dessinateur Denez Prigent pour son livre Gwerz Denez.

Proche de la complainte, la gwerz est un chant breton qui nous raconte une histoire, souvent tragique, avec un aspect fantastique ou sacré. Poème en huit pieds, la gwerz est inspirée par différents récits, de la mythologie à l'anecdote, et permet d'aborder des thèmes universels tels que la mort, l'amour et la relation de l'homme à la nature.

L'artiste propose ainsi un recueil de 136 poèmes illustrant l'âme bretonne. Les chants sont composés en breton et traduits par l'auteur lui-même ainsi que par Laurence Morvan.

Après son recueil de poèmes Kañv et sa série de romans jeunesse Ôwen, le musicien de Lanvellec offre au lecteur des histoires puissantes et saisissantes rappelant la magie des veillées bretonnes.

Gwerz Denez de Denez Prigent, édition bilingue breton-français, Ouest-France, 812 pages, 25 euros.

Partager cet article
Repost0

Rencontre avec Daniel Morvan mercredi 20 mars

Publié le par Gwalarn

Mercredi 20 mars, à partir de 18h30, la librairie Gwalarn invite à rencontrer le poète Daniel Morvan à l'occasion de la parution de son nouveau recueil Quitter la terre aux éditions Le temps qu'il fait

Voici ce que Pierre Michon écrit à propos de "Quitter la terre" :

"Je finis à l'instant ce magnifique livre de mon ami Daniel Morvan. Grande vague d'émotion. Il se présente comme un recueil de poèmes, ce qu'il est aussi, mais c'est surtout le portrait d'enfance d'un petit paysan très pauvre de l'aride Bretagne bretonnante, son goût pour les livres, ses études, et le déchirement entre ses deux appartenances, le paysannerie et la caste lettrée. Un livre très rude, tendre pourtant, qui au-delà des deuils finit sur une espérance pour ce "parapluie de papier" qu'est un livre." 

Qu'ajouter de plus ?

Venez à la rencontre de Daniel Morvan ce mercredi 20 mars à partir de 18h30, ce sera la meilleure manière de partager avec lui autour de sa plume et de son histoire.

Entrée libre et gratuite.

Rencontre avec Daniel Morvan mercredi 20 mars
Partager cet article
Repost0

Dédicace de Mikaël Rémond le samedi 16 mars de 15h à 17h

Publié le par Gwalarn

Dédicace de Mikaël Rémond le samedi 16 mars de 15h à 17h

Mikaël Rémond dédicacera La Mondialisation du Pacifique : La découverte de la route du retour

On connaît Christophe Colomb et Magellan-Elcano pour la découverte de l'Amérique centrale (1492) et le premier tour du monde homologué (1522). Ces lourdes expéditions, financées au niveau national, furent lancées en recherche d'une liaison commerciale plus directe entre l'Europe et les contrées asiatiques. Les routes habituelles imposaient des transbordements de marchandises entre plusieurs comptoirs en Asie suivi d'un long transit depuis le Détroit de Malacca vers la mer Rouge ou le Cap de Bonne Espérance. Cette quête aura durée plusieurs décennies avant que la fameuse route des Galions de Manille ne soit ouverte et que les marchandises asiatiques puissent parvenir aux européens déjà établis aux Amériques ou jusqu'en Europe via Acapulco et Vera Cruz (Mexique). Ce livre décrit cette longue période de tâtonnement (1522-1565) immédiatement postérieure au décès de Magellan aux Philippines jusqu'à la mise en service d'une liaison maritime régulière au travers de l'océan Pacifique. Mikaël Rémond a touché l’Asie du Sud-Est pour la première fois en 1977 comme lieutenant sur un cargo. Devenu capitaine à l'âge de 30 ans, il a commandé 18 navires avec des équipages multiculturels principalement dans les Caraïbes et l'Afrique. Il se partage entre sa Bretagne natale et les Philippines.

La Mondialisation du Pacifique : La découverte de la route du retour de Mikaël Rémond, éditions Zeraq, 160 pages, 2023, 19,90€.

Partager cet article
Repost0

Dédicace d'Alain Lozac'h le samedi 16 mars de 10h à 12h30

Publié le par Gwalarn

Dédicace d'Alain Lozac'h le samedi 16 mars de 10h à 12h30

 Alain Lozac'h dédicacera Passeurs de l'ombre : des réseaux d'évasion (de la Bande à Sidonie à Shelburn).

Après une carrière d'ingénieur territorial, le passionné d'histoire, auteur d'une vingtaine d'ouvrages, propose ainsi une étude historique sur les filières d'évasion en Bretagne sous l'occupation. Michel Guillou, Dominique Lecomte et Rolland Savidan ont contribué à cette large synthèse, offrant de nouvelles approches à travers des recherches soignées des archives :

1943, la guerre dure, mais les rapports de force s'inversent. Les Alliés sont à l'offensive, bombardent sans cesse l'Allemagne nazie, les bases sous-marines, préparent un débarquement en Europe. La Résistance intérieure se structure de mieux en mieux. Avec l'aide des services alliés, notamment britanniques qui s'appuient sur des organisations qui se spécialisent dans la récupération d'aviateurs tombés sur le sol ennemi, les réseaux d'évasion se développent sur le territoire français.
Centré sur la mise en place et la structuration des réseaux de renseignements et d'évasion durant l'occupation allemande, ce nouvel essai sur la Résistance en Bretagne remet en perspective les travaux de plusieurs historiens (dont Roger Huguen) grâce à l'ouverture de nouvelles archives et l'accès à des témoignages qui ont renouvelé nos connaissances de cette période. Les auteurs s'attachent également à reprendre les différents documents (livres, documentaires et films) qui traitent du sujet pour nuancer un propos parfois déformé. Au-delà du coût, humain et financier, de telles opérations de sauvetage, on découvre les moyens de communication utilisés mais aussi le processus de reconnaissance après la fin du conflit.
Au travers d'une galerie de portraits de résistants et résistantes, le lecteur plonge au coeur des réseaux tels que la Bande à Sidonie, Pat O'Leary, Oaktree et Shelburn.

Passeurs de l'ombre : des réseaux d'évasion (de la Bande à Sidonie à Shelburn) d'Alain Lozac'h, éditions Coop Breizh, 256 pages, 2023, 25 €. 

Partager cet article
Repost0

Dédicace samedi 9 mars à partir de 15h30 avec Thérèse Desponts

Publié le par Gwalarn

Dédicace samedi 9 mars à partir de 15h30 avec Thérèse Desponts

Thérèse Desponts dédicacera son livre Avant l'armure aux éditions Maïa samedi 9 mars à partir de 15h30.

Quand la vie (ou plutôt la mort) vous enlève une amie, quand votre boulot, qui est à la fois votre passion et votre fierté, vous joue un mauvais tour, quand il faut également avancer à découvert sur le front de l’amour, et, toujours, aimer inconditionnellement vos enfants, il n’y a plus guère que l’humour, la bienveillance et la force de l’amitié pour garder intact tout au fond de vous le petit chevalier qui se tient prêt…

 

Thérèse Desponts a débuté sa carrière comme ingénieure en organisation, à Paris. Au moment de la naissance de ses enfants, elle déménage en Bretagne et reprend ses études : le droit social la passionnera et la fera vivre pendant vingt ans. Aujourd’hui, elle se consacre à temps complet à l’écriture.

 

Avant l'armure publié aux éditions Maïa. 21 euros

Partager cet article
Repost0

Le printemps des poètes s'invite à la librairie Gwalarn mercredi 13 mars à partir de 18h

Publié le par Gwalarn

Le printemps des poètes s'invite à la librairie Gwalarn mercredi 13 mars à partir de 18h

Le printemps des poètes s'invite à la librairie Gwalarn. Lecture de textes choisis par Frédéric Faure autour de l’œuvre poétique de Kenneth White.

Mercredi 13 mars à partir de 18h.

Soyez curieux on vous attend nombreux !

 

Partager cet article
Repost0

Dédicace de Gérard Alle et Caroline Troin

Publié le par Gwalarn

Dédicace de Gérard Alle et Caroline Troin

Nous avons le plaisir de vous annoncer la venue d'un couple d'écrivains, Gérard Alle et Caroline Troin, pour une séance de dédicaces le samedi 2 mars de 15h à 17h.

Gérard Alle est une figure majeure de la vie littéraire en Bretagne. Avec une trentaine d’œuvres publiées dont Il faut buter les patates, Prix du Goéland Masqué, et Un air à faire pleurer la mariée, coup de cœur du magazine Télérama, l'auteur manie avec brio les différents styles et genres. Comédien, metteur en scène, scénariste, Gérard Alle est également l'auteur de films documentaires dont Vendanges en Utopie, réalisé en 2023 et portant sur le renouveau du vin en breton.

Son dernier livre, Zone tendue, se déroule à Douarnenez, ville ouvrière et festive, où les spéculateurs de l'immobilier et du tourisme saisonnier sont aux taquets. Encore faut-il virer les habitants des bâtiments convoités, occupés par des familles modestes. André, agent immobilier, mène la chasse aux bonnes affaires. Un immeuble délabré avec vue sur la mer attire particulièrement sa convoitise. Ses locataires, Lola, intérimaire à la conserverie, et Alex, jeune slameur mutique, refusent de partir, même si la mère d’Alex, la Tit’Annick, sombre lentement. Prise d’un accès de fièvre, Douarnenez ne veut pas perdre son âme et muter en cité balnéaire aux volets clos. Mais voilà qu’arrivent les Gras, le carnaval de tous les dangers…

Un excellent roman noir sur le sujet sensible des résidences secondaires et des complexes immobiliers s'implantant sur le littoral breton. Gérard Alle décrit avec finesse la psychologie des différents protagonistes et nous offre une lecture captivante et saisissante.

Zone tendue de Gérard Alle, 96 pages, Editions In8, 2023, 8,90 €.

Caroline Troin, compagne de Gérard Alle, est également écrivaine. Elle a dirigé pendant de nombreuses années le festival de cinéma de Douarnenez. La spécialité de cet événement multi-culturel sur les minorités de tous ordres l’ont fait voyager aux quatre coins du monde et rencontrer le meilleur de la création, en littérature et sciences humaines. Elle a poursuivi cette ouverture au monde par le collectif Rhizomes avec qui elle a accueilli nombre d’écrivain.e.s du monde entier en résidence d’écriture. Elle a déjà publié chez Locus Solus le recueil de nouvelles Absence injustifiée (2015) et le livre historique sur le festival de Douarnenez Les yeux grands ouverts (avec Gérard Alle, 2018).

Tête de paille, son dernier récit remonte les traces d'un amour enfoui dans le désert australien. Une Australie noire, qui nous parle âprement d'altérité, des façons si singulières d'habiter le monde. L'étrange expédition de cinq Aborigènes en Bretagne qui suivra ne fera qu'amplifier ce sentiment. Le texte se nourrit d'auto-dérision, aiguise la curiosité, nous dit encore la douleur de l'absence.

Tête de paille de Caroline Troin, 212 pages, Editions Locus Solus, 2023, 15€.

Partager cet article
Repost0

Rencontre et échange autour de l'autosuffisance avec Samuel Lewis vendredi 22 mars 18h30

Publié le par Gwalarn

Rencontre et échange autour de l'autosuffisance avec Samuel Lewis vendredi 22 mars 18h30

La librairie Gwalarn a le plaisir de recevoir Samuel Lewis vendredi 22 mars à 18h30 pour échanger autour de son livre : La vie simple : autonome dans son jardin mois par mois publié aux éditions Ulmer.

 

Jardinier artiste aux multiples casquettes, il produit avec Gareth son père tout ce dont il a besoin pour son alimentation, avec des outils simples et sans pétrole.

Le livre est entièrement illustré par Samuel, pour montrer chaque étape permettant de révéler le potentiel d'un terrain et créer de l'abondance : faire son pain, construire des barrières, accueillir la biodiversité, fabriquer un manche à outil. Ici tout est fait à la main et dans le plus grand respect du vivant. Les photographies d'Evaine Merle témoignent de la joie de ce mode de vie à l'air libre.

 

Entrée libre et gratuite.

Partager cet article
Repost0

Dédicace de Claire Connan samedi 24 février

Publié le par Gwalarn

Dédicace de Claire Connan samedi 24 février

Nous avons le plaisir d'accueillir Claire Connan le samedi 24 février de 15h à 17h30 pour son roman Le sang du calvaire.

Troisième tome de sa série de romans policiers, Le sang du calvaire bouleverse la ville de Tréguier avec le suicide d’une pèlerine, la disparition d’un Britannique professeur de littérature française et la découverte d’un crucifié au calvaire de Réparation. De passage dans la cité épiscopale pour un « Tro Breizh » des motards, Muriel est rattrapée par son destin d’enquêtrice. Pour aider Jenny, une jeune étudiante anglaise, la motarde est prête à tout, même à intégrer, l’espace d’un été, la gendarmerie de Tréguier. Elle y retrouve Éric Le Bec, son ancien collègue et meilleur ennemi. Fidèle à son habitude, elle mène également ses propres recherches en parallèle. Ces affaires sordides ont-elles un rapport entre elles ? Et si, au-delà de ces énigmes, elle perçait le mystère du « Broyeur de lin » ?

Le sang du calvaire de Claire Connan, éditions Palémon, 2024, 312 pages, 11€.

A bientôt !

Partager cet article
Repost0

Rencontre avec Walter R.Echo-Hawk et son traducteur mercredi 14 février à 18h

Publié le par Gwalarn

Rencontre avec Walter R.Echo-Hawk et son traducteur mercredi 14 février à 18h

Nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer une rencontre exceptionnelle avec Walter R. Echo-Hawk le mercredi 14 février à 18h00 à la librairie Gwalarn.

Walter R. Echo-Hawk est avocat, universitaire et fut président de la Nation Pawnee de 2020 à 2023. Il est l'auteur de « Dans un océan d'herbe » aux éditions du Rocher dans la collection Nuage rouge.

Dans ce livre passionnant de bout en bout, il relate l'histoire de sa famille et de la Nation Pawnee sur dix générations. Récit d'une grande richesse, « Dans un océan d'herbe » est à la fois une œuvre littéraire, un livre d'histoire, de mythologie indienne, d'ethnologie... chacune des facettes étant inséparable des autres.

L'auteur sera accompagné de son traducteur, Fabrice Le Corguillé, dont il faut saluer le travail remarquable.

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>